Publicis rachète l’activité search marketing de Performics à Google

Google et Publicis confirment la vente par le premier au second de Performics Search Marketing, une filiale du moteur de recherche spécialisée dans l’optimisation des campagnes publicitaires en ligne.

Google et Publicis confirment la vente par le premier au second de Performics Search Marketing, une filiale du moteur de recherche spécialisée dans l’optimisation des campagnes publicitaires en ligne. Publicis s’était positionné dès le mois d’août sur le dossier. Aucun montant n’a été dévoilé, mais le groupe français de publicité hérite d’une équipe de quelque 200 spécialistes du search marketing (référencement, placement de liens sponsorisés, etc.) essentiellement présents sur les marchés américains et asiatiques. Performics revendique quelque 150 clients et intégrera VivaKi Nerve Center. Créée en juin dernier, cette filiale de Publicis regroupe les activités numériques des agences Digitas, Starcom-MediaVest, Denuo et Zenith-Optimedia.

Pour Google, il s’agit de solder le rachat de Doubleclick. Performics faisait en effet partie des meubles de la régie publicitaire acquise en mars par le moteur de recherche.

En avril, Google avait entamé la réorganisation de l’activité envisageant à cette époque des ventes partielles de l’actif racheté. Performics avait été mis très vite sur le marché, Google, principal moteur de recherche et régie de liens sponsorisés dans le monde, ne voulant pas être soupçonné de collusion et souhaitant ainsi rassurer les spécialistes du SEM (Search Engine Marketing)… qui sont également ses clients !

Le reste de Performics – spécialisé dans l’affiliation – a été directement intégré aux équipes de Google.

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

- ANNONCES GOOGLE

Close