Nadine Morano veut une police du Web

Dans un entretien accordé au Figaro, la secrétaire d’Etat à la Famille Nadine Morano se déclare « à titre personnel, et au vu de la multiplication des affaires qui portent atteinte à la dignité des personnes » favorable à l’instauration d’une « police internationale de la Toile ». A tel point qu’elle compte bien profiter de la présidence française de l’Union pour pousser son idée à l’échelon européen.

Dans un entretien accordé au Figaro, la secrétaire d’Etat à la Famille Nadine Morano se déclare « à titre personnel, et au vu de la multiplication des affaires qui portent atteinte à la dignité des personnes » favorable à l’instauration d’une « police internationale de la Toile ». A tel point qu’elle compte bien profiter de la présidence française de l’Union pour pousser son idée à l’échelon européen. Une rencontre est d’ores et déjà au programme le 18 septembre prochain afin « de réfléchir à une organisation commune de la sécurité sur Internet. »

En attendant, la future « big sister » évangélise les parents en proposant, dans le cadre de la rentrée scolaire et conjointement avec Xavier Darcos, ministre de l’Education, une brochure à télécharger et regroupant « 8 conseils pour protéger les enfants sur Internet ».

Pour approfondir sur Gestion d’identités

- ANNONCES GOOGLE

Close