Avec le rachat de Greenfield, Microsoft renforce Live Search

Après avoir surenchéri sur un autre candidat (Quadrangle), Microsoft se porte acquéreur de Greenfield Online Inc, une société américaine spécialisée dans les enquêtes en ligne et la comparaison des boutiques en ligne.

Après avoir surenchéri sur un autre candidat (Quadrangle), Microsoft se porte acquéreur de Greenfield Online Inc, une société américaine spécialisée dans les enquêtes en ligne et la comparaison des boutiques en ligne. En réalité, dans ce deal à 486 millions de dollars, seule cette seconde activité intéresse le numéro un du logiciel, qui va revendre la première. Cette activité pèse pourtant plus de deux tiers du CA de Greenfield.

L'activité e-commerce, connue sous le nom de Ciao (voir le site français), viendra renforcer la plate-forme de recherche Microsoft Live Search. Ciao amène à l'éditeur des technologies de comparaison de prix ainsi qu'une communauté d'acheteurs émettant des avis. Fondé en Allemagne en 1999 et racheté par Greenfield en 2005, Ciao attire 26,5 millions de visiteurs uniques par mois dans sept pays, selon Comscore.

Il y a quelques semaines, faisant le deuil de son rachat de Yahoo, le premier éditeur mondial avait déjà effectué une acquisition afin de renforcer dans les services en ligne. Powerset, moteur américain de recherche sémantique sur le web, était tombé début juillet dans son escarcelle.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close