Le marché mondial du stockage externe croît, malgré des conditions de production difficiles

Les inondations thaïlandaises n'ont pas eu d'impact majeur sur les ventes de stockage externe. Selon IDC, au premier trimestre 2012, ce secteur a cru de 7,1 %. Les produits d'entrées de gamme et haut de gamme ont souffert.

Les inondations thaïlandaises ont peut être eu des conséquences durables sur les ventes de disques durs externes, mais elles n'ont pas entaché celles du marché plus global du stockage externe. Selon IDC, ce secteur a vu son chiffre d'affaires croître de 7,1 % au premier trimestre 2012, par rapport à la même période en 2011, pour atteindre une valeur globale de 5,966 milliards de dollars. Selon Liz Conner, l'analyste senior responsable du secteur Stockage chez IDC, la crise de l'an dernier a surtout impacté l'entrée de gamme. "Les systèmes d'entrée de gamme (à moins de 25 000 dollars) ont été les plus durement touchés du fait de leurs dépendances vis-à-vis des disques SATA, qui ont vu leur prix croître en raison des inondations thaïlandaises. Malgré cela, la croissance globale forte dans les pays émergents et le ralentissement de l'érosion du prix au gigaoctet ont aidé le marché à grandir d'une année sur l'autre. " A l'autre bout du spectre, les systèmes haut-de-gamme, vendus à plus de 250 000 dollars, ont eux aussi vu leurs ventes baisser de 13 % durant ce trimestre. Cela intervient après deux années de forte croissance, liées au relachement des budgets IT dans le stockage consécutif à la crise économique de 2009 selon IDC.

Côté constructeur, c'est encore une fois EMC qui arrive en tête des vendeurs. IDC, qui prend en compte depuis 2011 les ventes d'Isilon dans celles d'EMC, place la société en tête de son classement avec une croissance de 14,4 % pour le premier trimestre 2012 et un chiffre d'affaires de 1,733 milliard de dollars. NetApp, bien placé dans les ventes d'iSCSI SAN, prend la deuxième position globale de ce classement avec un chiffre d'affaires de 841 millions de dollars et 11,1 %, devant IBM qui a enregistré une faible baisse de ses ventes (-0,5 %) et un chiffre d'affaires de 678 millions de dollars. Suivent ensuite HP (609 millions de dollars) et Hitachi (559 millions de dollars).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close