Capgemini : Serge Kampf, son fondateur, quitte la présidence

Une figure historique des services informatiques français tire tranquillement sa révérence avec un pas de plus vers la retraite pour Serge Kampf, fondateur de Capgemini et président de son conseil d’administration. Un poste qu’il quittera, à sa demande, fin mai 2012. Une nouvelle page s’ouvre sans doute pour le groupe désormais mondial sous la houlette de Paul Hermelin. Une succession que Serge Kampf aura cependant largement mis en musique au cours des dix dernières années.

kampfUne page se tourne chez Capgemini avec l’annonce ce jour du départ de Serge Kampf (en photo), fondateur du principal groupe informatique français, qui quitte à 77 ans ses fonctions de président du conseil d’administration. Une demi-surprise puisque si la date n’était pas connue précisemment, Serge Kampf avait décidé de se ménager une porte de sortie en cours de route lors du dernier renouvellement de son mandat, le 27 mai 2010. Le départ de Serge Kampf sera effectif à compter du 24 mai, date de la prochaine Assemblée Générale Ordinaire des actionnaires, qui se verront présenter un plan entérinant la modification de gouvernance de la SSII. En guise de dernier acte, Serge Kampf a proposé à son conseil d’administration « conformément aux orientations de principe déjà débattues et acceptées lors de cette même réunion du 27 mai 2010 » que « la société revienne à une gouvernance réunifiée dans laquelle les fonctions de président du Conseil d'Administration et celles de directeur général sont exercées par la même personne et nomme président directeur général l'actuel directeur général, M. Paul Hermelin ».

Entamé il y a 10 ans, le processus de transition arrive donc à son terme sans qu’aucune surprise ne l’ait entravé jusqu’à présent. Capgemini fait état d’une « période probatoire d'une durée plutôt exceptionnelle mais qui a permis au groupe de se développer et de conforter sa position de leader mondial grâce à la remarquable entente qui a présidé pendant toutes ces années aux relations entre le président et le directeur général ».

Reste que s'il avait pris du recul en matière d’opérations, l’ombre tutélaire de Serge Kampf continuait de planer sur le groupe et des modifications à moyen terme sont à prévoir dans la mesure où le patron historique garantissait une unité de l’ensemble largement liée à sa propre vision.

Des premières années grenobloise – où Capgemini fut fondé en 1967 à travers Sogeti, toujours l’un des piliers du groupe  - à la montée en puissance par croissance externe – avec le rachat en 1975 des SSII CAP et Gemini Computer Systems qui a fait de l'entreprise un leader en Europe, avec une présence dans 21 pays, Serge Kampf a toujours dirigé le groupe jusqu’à faire de ce dernier l’une des 5 principales SSII mondiales dans les années 90.hermelin

Le Conseil d’administration a d’ailleurs tenu à saluer « l'immense contribution de M. Serge Kampf, fondateur (en 1967), dirigeant et inspirateur du groupe pendant 45 ans, en lui conférant solennellement le titre de Président d'Honneur de Cap Gemini et en le nommant vice-président du Conseil d'Administration ».

La suite appartient donc à Paul Hermelin (en photo). Directeur général du groupe depuis 2001, ce dernier est un polytechnicien diplômé de l’ENA de 60 ans tout juste. Avant d’intégrer la SSII directement par le haut, il a notamment été membre de nombreux cabinets ministériels de gouvernements socialistes dont ceux du ministre de l’Economie Jacques Delors, du ministre de la Recherche et de la Technologie Hubert Curien (1988-1991, en tant que directeur de cabinet) et du ministre de l'Industrie et du Commerce extérieur, Dominique Strauss-Kahn (1991- 1993, également en tant que directeur de cabinet). Elu de la municipalité d’Avignon, où il a grandi, Paul Hermelin est également membre du conseil d’orientation de la fondation Terra Nova, think tank proche du Parti Socialiste.

Pour approfondir sur SSII

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close