Brad Pict - Fotolia

LeMagIT Hebdo du 11 mars : l’essentiel de la semaine IT B2B

Serge Kampf - Accenture Qlik et Cloudera veulent convertir la France au Big Data - le marché du stockage 2015 par IDC - le Shadow IT fait progresser les services Cloud en Europe - Workday cible encore un plus le marché français - Pure//Accelerate à San Francisco - les appliances pour PME de Scale Computing disponibles en France.

Chaque vendredi, LeMagIT vous propose le « best-of » de l’actualité de la semaine.

France

En France, Serge Kampf s’en est allé ce mardi. Dirigeant discret et féru de Rugby, il aura marqué de son empreinte l’économie française en fondant, en dirigeant pendant plus de 40 ans et en faisant de Capgemini l’une des plus importantes ESN au monde. Le secteur IT, et au-delà toute l’industrie, de tout le pays a rendu hommage à ce dirigeant hors-norme, membre le plus influent du secteur informatique français.

Un secteur qui s’intéresse de plus en plus au Big Data. Même si le marché est encore timide. C’est ce qui a poussé Accenture a crée le club « Agora Data & Analytics » avec Cloudera et Qlik. Le but de ces trois acteurs est de dynamiser les projets en France et de faire éclore de nouveaux cas d’usage en réunissant directions métiers, générales et IT.

Dans cette optique de rapprochement, l’Inria a également inauguré son centre de recherche à Paris. Les chercheurs du centre Inria de Rocquencourt sont désormais installés au cœur de la capitale, plus proche de ses partenaires industriels.

Dans l’actualité économique, Orange a annoncé qu’il était en négociation exclusive avec Lexsi pour racheter ce spécialiste français du renseignement sur les menaces.

Côté nouveautés produits, Workday a sorti un module paie adaptée à la France, qui traduit son implantation de plus en plus marquée et son intérêt croissant pour notre pays. Un module LMS et une brique comptabilité devraient suivre pour la France, pays où l’éditeur a gagné Sanofi et Lafarge comme clients. Dans le monde, la société fondée par le créateur de PeopleSoft dépasse désormais le milliard de chiffre d’affaires. Et dans le hardware et l’infrastructure les appliances du spécialiste de l'hyperconvergence Scale Computing pour PME désormais disponibles en France.

Etudes

Quatre études ont également rythmé l’actualité de la semaine.

L’édition 2016 de l’étude de TechTarget (groupe propriétaire du MagIT) sur « les priorités des investissements IT » a montré, encore une fois, des projets de mobilité en très bonne place.

Les deux suivantes concernent le Cloud. La première est le fruit des travaux de Allied Market Research pour qui le marché de la gestion des identités et des accès (IAM) en mode SaaS devrait peser quelque 2,8 Md$ en2020 – soit une progression de plus de 25% portée notamment par le segment de l’authentification multi-facteurs. La deuxième a été publiée par Skyhigh Networks. Dans l’édition 2016 de son rapport sur l’adoption et le risque des services Cloud en Europe, l’éditeur conclue que les DSI se montrent de plus en plus confiants à l’égard de ces services… dont l’adoption continue de se faire très largement dans leur dos. Autrement dit : le Cloud progresse toujours largement sans l’aval des DSI, et le Shadow IT n’est pas une problématique du passé en Europe. Loin de là.

Enfin IDC a rendu publiques ses chiffres 2015 sur le marché du stockage. EMC y conserve son leadership, mais c'est HPE qui a le mieux tiré son épingle du jeu en progressant à la fois sur le marché du stockage externe et sur le marché global du stockage. A l’inverse, NetApp a connue l'une de ses pires années.

Pure//Accelerate

Ce récapitulatif ne serait pas complet sans évoquer l’évènement de la semaine, qui s’est déroulé au AT&T Park de San Francisco : le Pure//Accelerate. Cette grand-messe de Pure Storage a permis au constructeur de réunir « sa communauté ».

Et au MagIT d’être aux premières loges pour découvrir FlashBlade, un système de stockage Flash scale-out conçu pour le stockage massif de données non structurées et supportant des protocoles NAS et objet. Un moyen pour Pure Storage d’élargir le marché de la Flash. Autre nouveauté dévoilée lors de cette conférence, une baie à moins de 50.000$ qui annonce l'arrivée d'une offre convergée pour PME baptisée FlashStack Mini.

Rappelons que dans un marché du stockage déprimé, Pure Storage poursuit sa croissance à un rythme soutenu. Le pionnier du stockage 100% Flash a en effet vu ses ventes plus que doubler en un an. Ce qui se traduit, également, par la montée en puissance de son évènement annuel.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close