Brocade veut simplifier l'administration des réseaux de campus avec sa technologie HyperEdge

Après avoir innové dans les réseaux de datacenters avec sa technologie de "fabric Ethernet", Brocade tente encore une fois de se différencier, mais cette fois-ci sur les réseaux de campus, avec sa technologie HyperEdge. Cette technologie permet de faire apparaitre l'ensemble des équipements de réseaux campus comme une pile de commutateurs virtuelle unique afin de simplifier la configuration et l'administration des réseaux LAN. HyperEdge sera disponible sur deux nouvelles familles de commutateurs les ICX6430 et 6450 ainsi que sur une large partie de l'offre FastIron existante.

 brocade icx
Les nouveaux modèles de la gamme ICX de
Brocade, les ICX 6430 et ICX 6450.

Brocade l’avait en quelque sorte fait savoir lors de la publication de ses résultats annuels en annonçant son souhait de se développer sur le marché des réseaux d’accès avec une nouvelle ligne de produits. Cette nouvelle ligne a été officiellement dévoilée la semaine dernière et son objectif est de simplifier grandement le déploiement et l’administration des réseaux LAN à l’échelle d’un campus.

Jusqu’alors, Brocade était présent sur le marché des commutateurs d’accès avec sa ligne FastIron, mais pas de la façon la plus compétitive qu’il soit. L’arrivée de deux nouveaux commutateurs empilables, les ICX 6430 et 6450 a pour objectif de changer la donne. Le lancement de ces deux modèles marque une vraie offensive de Brocade sur l’entrée de gamme puisque les nouveaux commutateurs seront disponibles à partir de 1 295 $, soit un prix environ quatre fois inférieur au moins cher des commutateurs de la marque jusqu’alors.

HyperEdge : Administrer l'ensemble d'un réseau campus depuis une IP et une console uniques

La principale nouveauté introduite par Brocade est une fonctionnalité baptisée HyperEdge, qui permet de gérer l’ensemble des commutateurs d’un réseau campus comme une seule et même pile de commutation virtuelle. HyperEdge permet en fait au travers d’une console unique (et d’une IP unique) d’administrer l’ensemble des éléments d’un réseau campus - y compris des commutateurs de nature hétérogène, pourvu qu'ils supportent la technologie- et non pas comme c’est le cas chez la plupart des concurrents une seule et unique pile de commutateurs d’étage. Une autre nouveauté importante rendue possible par HyperEdge est que les piles de commutateurs n'ont plus à être uniformes. On peut ainsi assembler des piles physiques composées principalement de commutateurs de niveau 2 mais incorporant un commutateur de niveau 3 (ou deux pour la redondance). La pile va alors déléguer à ces derniers le trafic de niveau 3, ce qui évite d'avoir à acheter des commutateurs de niveau 3 coûteux sur l'ensemble des piles matérielles.

 brocade hyperedge
Une IP unique permet de gérer
l'ensemble des switchs
hyperedge du réseau campus.

Comme l’explique David Liméry, un ingénieur système chez Brocade France, « il faut distinguer la notion de stack [ou de pile, N.D.L.R.], qui permet d’empiler des équipements et de les administrer avec une IP unique, d'HyperEdge, qui permet de réaliser cela à l'échelle du campus et par exemple d’appliquer des règles ou des modifications réseaux à l’ensemble des éléments réseaux en une seule commande». Il devient ainsi possible de mettre à jour une politique de sécurité ou un firmware sur l'ensemble des équipements du réseau en une seule commande.

HyperEdge ne se limite d’ailleurs pas aux seuls nouveaux venus puisque Brocade a étendu sa disponibilité aux modèles existants de la gamme FastIron CX (FCX) ainsi qu’à l’ICX 6610 lancé à l’automne 2011.

Deux gammes de commutateurs de niveau 2 et 2/3

Concrètement, la gamme ICX6430 est une gamme de commutateurs empilables Gigabit Ethernet de niveau 2 disponibles en versions 24 et 48 ports. Chaque 6430 dispose de 4 ports Gigabit pour les uplink ou l’empilage. Il s’agit donc de la nouvelle famille d’entrée de gamme du constructeur.

Pour les réseaux plus sophistiqués, Brocade propose la gamme ICX6450, des commutateurs de niveau 2/3 disponibles en versions 24 et 48 ports et disposant de 4 ports 10Gigabit SFP+ pour les uplink ou le stacking (soit une bande passante « externe » de 40 Gigabit contre 4 Gbit pour le 6430). Selon les données communiquées par Brocade, les deux gammes de commutateurs ont une capacité de commutation de paquet qui en fait des commutateurs 100 % non bloquants. Elles supportent aussi des technologies émergentes comme Macsec (chiffrage au niveau MAC) et energy efficient Ethernet (pour la réduction de la consommation électrique en cas d’inactivité des ports).

Selon les besoins, les nouveaux venus sont disponibles en version traditionnelle ou avec le support du POE/POE+. Sur les modèles adaptés (dont la référence se termine par un P), tous les ports sont POE et le commutateur peut supporter le POE+ sur la moitié des ports. Seul le modèle haut de gamme de la famille 6450, l’ICX6450-48P peut supporter le POE+ sur ses 48 ports via ses deux alimentations optionnelles de 525 W.

Il est à noter que l'arrivée des nouveaux commutateurs s'accompagne aussi d'une mise à jour du micrologiciel des commutateurs d'agrégation en châssis FastIron SX (la 7.4). Celle-ci apporte des fonctions d‘agrégation de châssis (multi-chassis trunking) à cette famille de commutateurs. Il devient ainsi possible même dans un réseau campus de s’affranchir du protocole Spanning Tree.

Se différencier de la concurrence par le logiciel

Tout en admettant qu’il se lance dans la bataille des prix (en utilisant d’ailleurs dans cette gamme des « network processors » du commerce), Brocade note toutefois qu’il entend se différencier en innovant côté logiciel, à l’instar de ce qu’il a réalisé avec HyperEdge. Comme l’explique David Liméry, HyperEdge permet au constructeur de se différencier de ses concurrents en matière d’administration et de gestion de l’infrastructure, en permettant une plus grande simplicité d’administration mais aussi une plus grande souplesse. Ce qui n’exclut pas les innovations techniques comme la possibilité de faire du cluster (multi-chassis trunking) sur les lignes de commutateurs d’agrégation FastIron SX.

La gestion du sans-fil intégrée à l'horizon 2013

Interrogé sur sa vision du marché du sans-fil, le constructeur a indiqué qu’il s’appuie pour l’instant sur l’offre Wi-Fi de Motorola (dont il est un OEM) mais que la roadmap à l’horizon 2013 prévoit l’intégration de fonctions de contrôleur Wi-Fi dans la gamme FastIron. L’objectif est de simplifier le déploiement et l’administration de réseaux sans fil en « overlay » des réseaux filaires actuels. Il s’agit aussi de garantir une qualité de service optimale à l’heure où le trafic audio et vidéo tend à progresser fortement sur les LAN.

Les nouveaux commutateurs ICX 6430 et 6450 seront disponibles dès le 12 avril. Ils bénéficient de la garantie à vie du constructeur ainsi que de mises à jour logicielles gratuites pour l’ensemble de leur cycle de vie.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close