MWC : Intel confirme la place d’Atom sur le terrain de la mobilité

Un premier smartphone Atom commercialisé en Europe avec Orange, une feuille de route mobile affutée, un accord avec Visa autour de NFC, Intel entend bien jouer des coudes sur le marché de la mobilité et rattraper son retard sur ARM. Le groupe de Santa Clara avance ses pions à Barcelone.

L’édition 2012 du Mobile World Congress sera un événement pivot dans la stratégie mobile d’Intel. Le fondeur n°1, en retard sur les technologies pour les terminaux, tant tablettes que smartphones, a choisi la grande messe de l’industrie mobile pour donner de l’élan à sa gamme de processeurs Atom sur ce très précieux marché. A la clé, un smartphone Atom en collaboration avec Orange et un accord clé avec Visa sur le segment du paiement mobile afin de transformer la plate-forme du groupe en une technologie de référence dans le monde NFC. Une avancée pour le groupe qui peine depuis des années à s’imposer sur le segment de la mobilité.

Il faut dire qu’en terme de mobilité, Intel est loin de ses parts de marché qu’il détient sur le marché du desktop. Le groupe de Santa Clara s’est laissé peu à peu distancer par ARM sur ce segment ainsi que par les constructeurs, comme Qualcomm par exemple, dont les puces équipe depuis longtemps les terminaux mobiles, au détriment du x86 californien. Toutefois, face à une érosion des marges sur le marché du desktop, à l’avénement de la mobilité en entreprise et à une crise conjoncturelle, Intel a mis en place un vaste plan de bataille pour conquérir ce segment. D’abord d’un point de vue technologique : le groupe vante les mérites de ses architectures Ivy Bridge et Haswell en matière de consommation et performances - le terrain de jeu d’ARM. Puis, Intel a également mis la main sur Infineon et ses puces radio 3G et 4G afin d'offrir une plate-forme unique intégrant CPU et radio. Enfin, le fondeur a récemment ré-aligné ses activités en fusionnant 4 de ses divisions en une unique (Mobile and Communications Group - MCG), dédiée à la mobilité.

Logiquement, le MWC est ainsi l’événement à ne pas manquer pour Intel, notamment pour insuffler un nouvel élan à ses puces x86. C’est ainsi que peut être interprété l’accord passé hier avec Orange. L’opérateur télécoms français compte ainsi commercialiser dès l’été prochain - en France et au Royaume-Uni - un smartphone Android basé sur le design de référence processeur Atom Z2460 et équipé d’un modem 2G/3G HSPA+, notamment. Une façon pour Intel de faire entrer son architecture par la grande porte sur le marché européen.
D’ailleurs, la feuille de route semble bien remplie. Le groupe indique ainsi que le successeur du Z2460, le modèle Z2580, sera testé lors du second semestre 2012 pour un arrivée sur le marché prévu au premier semestre 2013. Intel confirme également ne pas oublier l’entrée de gamme avec sa puce Z2000 qu’il destine aux marchés dits émergents (commercialisation également prévue pour le début 2013). Autant dire que le groupe de Santa Clara entend jouer des coudes sur le segment.

NFC : après Mastercard, Intel s’allie à Visa

Fort de son accord de licence passé avec le Français Inside Secure, Intel compte également s’imposer sur le segment du NFC (Near Field Communication).
Le groupe profite ainsi du MWC pour sceller une alliance avec Visa, le spécialiste des cartes de paiement, qui vise à rapprocher les technologies des deux groupes. L’accord prévoit ainsi la certification par Visa du design de référence processeur Atom Z2460 pour son système de paiement sans contact Paywave. «Ceci permettra des implémentations clés en mains pour les équipementiers qui livreront des smartphones validés NFC», expliquent les deux partenaires. L’application Paywave sera également intégrée à ce design de référence afin de faciliter l’authentification aux services et de sécuriser les transactions. Un discours que le groupe avait déjà tenu en novembre 2011, lors de la signature d’un accord avec Mastercard portant sur l’intégration du système Paypass - le concurrent de Paywave donc - aux composants NFC d’Intel - à destination des PC et ordinateurs portables (ultra-books)


Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close