Paiement sans contact : Google s’allie à Mastercard et Citygroup aux US

Google veut être le moteur du paiement sans contact NFC aux Etats-Unis.

Google veut être le moteur du paiement sans contact NFC aux Etats-Unis. Mountain View, qui nourrit une ambition sans limite dans les projets pilotes de paiement mobile NFC via smartphones dans certaines villes américaines - comme San Francisco -, aurait passé un accord avec MasterCard et Citygroup, deux spécialistes du paiement bancaire par cartes de crédit, a révélé le Wall Street Journal qui cite des sources anonymes proches du dossier. L’objectif de cette alliance serait bien sûr de proposer un service de paiement combinant la technologie Android - dont la dernière mouture supporte les technologies NFC - et un service MasterCard - Citygroup. Le tout intégré dans une application.

Le projet, qui n’en serait qu’au stade de l’ébauche, doit permettre aux détenteurs d’une carte de crédit ou de débit Citygroup de payer via leur téléphone portable, résume le quotidien américain, tout en rappelant que Google compte également y adjoindre un service de contextualisation des données afin que les commerçants puissent délivrer des publicités ciblées aux clients passant aux alentours de leurs boutiques. Selon le WSJ, Google ne souhaiterait pas prélever une quote-part des transactions ainsi réalisées.

Rappelons que, de son côté, MasterCard propose déjà un service de paiement sans contact baptisé PayPass. Son concurrent direct, Visa, investit également dans ce segment, tentant d’y positionner son offre PayWave.

En complément :

- Ingenico choisi par Google pour tester le paiement NFC aux Etats-Unis

- Sans contact NFC : les modèles économiques commencent à émerger

- Visa Europe équipe les banques d’une plate-forme pour industrialiser le paiement mobile

- Paiement mobile NFC : en route pour une harmonisation européenne dans le cadre du Sepa

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close