Symantec renouvelle sa gamme de sauvegarde d'entreprise

En annonçant de nouvelles versions de BackUp Exec et de NetBackUp, Symantec veut faciliter la sauvegarde pour toutes les entreprises, de la TPE aux grands comptes, et pour toutes les données, qu’elles soient stockées dans un environnement physique ou virtuel.

Symantec fait un peu de ménage dans sa gamme d’outils de sauvegarde pour entreprises. L’éditeur annonce deux nouveaux produits : BackUp Exec 2012 et NetBackUp 7.5, le premier s’adressant plus particulièrement aux PME et le deuxième aux grands comptes.

La première solution BackUP Exec 2012 est 100 % compatible avec des environnements virtualisées. Elle propose une interface simplifiée, conçue pour être utilisée y compris par des non-informaticiens, avec des configurations de sauvegarde automatisées. L’offre se déclinera en trois modules : Back-Up Exec V-Ray Edition dédié à la sauvegarde et à la restauration des environnements virtuels, entre eux, à partir de ou vers des serveurs physiques ; Back-up Exec Small Business Edition s’adresse aux petites PME et leur promet un plan de sauvegarde et de récupération en trois étapes ; Back-Up.cloud, qui peut être vendu séparément, s’adresse aux TPE et aux entreprises unipersonnelles en proposant l’équivalent de Norton 360 dans le grand public : une sauvegarde à distance dans le cloud.

Convergence entre les environnements physiques et virtuels

La deuxième solution NetBackUp 7.5 s’adresse elle aux grands comptes en reprenant les mêmes principes de simplicité et de convergence entre les environnements physiques et virtuels. Comme Back-Up Exec, cette version intègre la technologie V-Ray, propose également un module pour sauvegarder automatiquement les machines virtuelles nouvellement créées ou déplacées. Pour éviter de multiplier des données inutiles et gagner du temps à la sauvegarde (Symantec promet un logiciel 100 fois plus rapide), NetBackUp fait la part belle à la déduplication des données et à l’utilisation d’instantanés copiant simplement les modifications en lieu et place de sauvegardes complètes. La société va d’ailleurs ouvrir son API d’utilisation des instantanés (ou snapshots) aux principaux fournisseurs de baies de stockage. Dans la version 7.5, seul Netapp a une solution compatible, mais dès l’automne, tous les fabricants (HDS, EMC and co) pourront y accéder au moment du lancement de la version 7.6, dans la foulée de Windows 8.

Disponibles le mois prochain, ces deux produits seront vendus respectivement à partir de 860 € en standard pour Back-Up Exec, et à partir de 3000 dollars pour NetBackUp 7.5.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close