Voyages-SNCF.com : la panne a déjà sifflé deux fois

Le site de réservation de la SNCF a connu une nouvelle interruption de service au cours de la matinée du 1er août. La faute cette fois à un afflux de connexion, aux dires de la compagnie nationale.

Vendredi 1er août, fin de matinée. Les internautes qui, en raison de la panne du site de réservation Voyages-SNCF.com entre mardi matin et mercredi midi, ont différé leur achat se heurtent à un nouveau mur. Le site de la compagnie nationale des chemins de fer affiche de nouveau un message invitant ses clients à se reconnecter plus tard en raison d'une opération de "maintenance".
"En raison d'un nombre de connexions exceptionnel - plusieurs dizaines de milliers de personnes effectuant simultanément des réservations -, une partie du trafic est refoulé à l'entrée du site", explique Christophe Léon, le directeur marketing du site contacté dans la foulée. A la mi-journée, le responsable du service de réservation évoquait même la possibilité de fermer le site si la charge venait encore à s'accroître.

Niveaux de connexion "déments"

Vers 15 heures, finalement, l'accès au service semble de nouveau fonctionner normalement, d'après nos constatations. Rappelé, Christophe Léon évoque une perturbation du service pendant environ deux heures. Et parle de niveaux de connexion "déments". Probablement pour partie la conséquence de la panne connue par le site en début de semaine, certains internautes ayant simplement différé leurs achats.
Rappelons que le site de la compagnie nationale des chemins de fer a connu une importante panne, due dans un premier temps à la défaillance d'un serveur. Celle-ci a été aggravée par le fait que le mécanisme de redondance prévu en pareil cas ait, lui aussi, refusé de fonctionner. Face à ces défaillances en cascade, les équipes techniques ont été dans l'obligation de restaurer l'ensemble des données. Un processus qui s'est avéré plus long que prévu.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close