Capgemini : confiance en 2008, prudence pour 2009

En signant un premier semestre 2008 supérieur aux attentes des marchés, la première SSII hexagonale rassure sur le climat des affaires. Tout en maintenant ses objectifs de marge sur 2008, le groupe se montre toutefois prudent pour 2009.

Après les publications des résultats semestriels encourageants de Sopra et d'Atos-Origin, c'est au tour de Capgemini de fournir des indicateurs rassurants sur l'état du marché des services informatiques. La première SSII hexagonale vient ainsi de publier un chiffre d'affaires de 4,374 milliards d'euros. Certes en baisse de 0,5 %. Mais ce recul est dû à la faiblesse du dollar et de la livre sterling par rapport à l'euro. A taux de change et périmètre constants, l'activité progresse en effet de 5,3 %. Et même de 7 % en France. Par ligne d'activité, c'est encore Sogeti qui se distingue, avec une croissance de plus de 11 % et une marge opérationnelle de 11,5 %. Le conseil (+ 7,6 %) tire également les résultats du groupe.

Le bénéfice, lui, s'établit à 231 millions d'euros (+ 37,5 %). Une amélioration qui découle de la progression de la marge opérationnelle, à 7,6 %, soit 0,2 point de mieux que la moyenne constatée en 2007. Ces résultats dépassent les attentes des analystes.

" Pour l'instant, aucun signe de ralentissement "

Profitant d'une bonne visibilité sur la fin d'année - avec un ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires de 115 % -, Capgemini relève ses prévisions basses de croissance du chiffre d'affaires. Le groupe estime que la progression de son activité à taux de change et périmètre constants sera comprise entre 4 et 5 %. Jusqu'à présent, la SSII fournissait une fourchette de 2 à 5 %. La société a confirmé son ambition de réaliser une marge opérationnelle de 8,5 % sur l'ensemble de l'année. Mais se montre plus réservée sur sa capacité à atteindre une marge à deux chiffres en 2010, un autre des objectifs. Tout dépendra des conditions de marché en 2009, résume Paul Hermelin, le Pdg, dans une vidéo postée sur le site de la SSII.

Commentant les résultats du groupe, ce dernier explique : "nous avons amélioré la solidité du groupe en le transformant. Ce qui nous prépare à un possible durcissement des conditions de marché, alors qu'il est encore impossible de savoir à quoi 2009 ressemblera. Même si jusqu'à présent, nous ne décelons aucun signe de ralentissement."

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close