Résultats : Microsoft signe un trimestre jugé encourageant

A 12,9 milliards de dollars, le chiffre d'affaires de Microsoft recule de 14 % sur un an.

A 12,9 milliards de dollars, le chiffre d'affaires de Microsoft recule de 14 % sur un an. Pour son premier trimestre fiscal 2010, clos le 30 septembre, le premier éditeur mondial signe toutefois une performance supérieure à celle attendue par les analystes. Idem sur le bénéfice net, où, avec 3,6 milliards de dollars, Redmond dépasse les attentes des marchés.

En plein lancement de son nouvel OS, Windows 7 - et de son pendant côté serveur -, Microsoft ne se prive pas de mettre en avant le chiffre d'affaires généré par son dernier né. Même si celui-ci ne peut être comptabilisé lors de ce premier trimestre fiscal. Redmond explique que les ventes de Windows 7 aux fabricants de PC ont déjà générées près de 1,5 milliard de dollars de chiffre d'affaires (somme qui sera officiellement intégrée dans les comptes de la société au deuxième trimestre). Reste que, au premier trimestre, l'activité Windows et Windows Live recule de 1,7 milliard environ en un an (à 2,6 milliards). Et même en comptabilisant les ventes OEM de Windows 7, cette division aurait reculé sur un an.

A noter la bonne performance de la division serveurs et outils serveurs, qui, à 3,4 milliards, stabilise son activité sur un an. Tout en améliorant nettement sa marge.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close