Monty Widenius pousse Oracle à revendre MySQL

« Au lieu de laisser souffrir Sun, Oracle ferait mieux de céder MySQL à un tiers ». Monty Widenius, fondateur de la base de données Open Source MySQL, a entrepris de conseiller (sur son blog) Oracle, toujours aux prises avec la Commission européenne au sujet du rachat de Sun/MySQL pour 7,4 milliards de dollars.

« Au lieu de laisser souffrir Sun, Oracle ferait mieux de céder MySQL à un tiers ». Monty Widenius, fondateur de la base de données Open Source MySQL, a entrepris de conseiller (sur son blog) Oracle, toujours aux prises avec la Commission européenne au sujet du rachat de Sun/MySQL pour 7,4 milliards de dollars. L'acquisition de MySQL par le n°1 des bases de données est précisément dans le collimateur de l'antitrust européen.

Widenius estime ainsi que « MySQL a besoin d'un autre pied à terre qu'Oracle, un endroit sans conflits d'intérêts sur la poursuite des développements ou sur son évolution », tout en souhaitant le meilleur pour Sun – à qui le blocage par l'UE ferait perdre quelque 100 millions de dollars par mois, selon Larry Ellison.

Depuis que MySQL est tombé dans le giron d'Oracle, Monty a notamment monté la Open Database Alliance. Une fondation au sein de laquelle sa société Monty AB, ainsi que d'autres industriels, travaillent sur MariaDB, un "fork" de MySQL.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close