Antitrust et mainframe : l'UE se contente d'aider les Etats-Unis

Selon Reuters, l'Union européenne se contentera d'apporter son concours dans l'enquête du département américain de la Justice sur le marché des mainframes.

Selon Reuters, l'Union européenne se contentera d'apporter son concours dans l'enquête du département américain de la Justice sur le marché des mainframes.

Rappelons que, suite à une plainte de PSI en 2007, une enquête sur les pratiques d'IBM sur ce marché avait été lancée des deux côtés de l'Atlantique. Mais le rachat, à l'été 2008, de cette société par... Big Blue avait mis fin aux poursuites.

Une autre société, T3, avait déposé une seconde plainte contre IBM, pour les liens unissant son OS z/OS et ses grands systèmes, devant les institutions européennes en début d'année. Mais comme l'a confirmé un porte-parole de la Commission à Reuters, l'exécutif européen n'a pas lancé une enquête formelle suite à cette plainte.

C'est par contre cette plainte de T3 dont s'est saisie la Justice américaine pour réouvrir, la semaine dernière, son enquête à l'encontre d'IBM.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close