Office 2010 : une version gratuite financée par la pub

Bouleversement dans le mode de commercialisation d'Office 2010, attendue au printemps 2010. Dans le but annoncé de faciliter l'achat de son prochain système bureautique, Microsoft a décidé de multiplier les canaux de vente et de distribution.

Bouleversement dans le mode de commercialisation d'Office 2010, attendue au printemps 2010. Dans le but annoncé de faciliter l'achat de son prochain système bureautique, Microsoft a décidé de multiplier les canaux de vente et de distribution. Objectif : stopper l'hémorragie vers les suites gratuites comme OpenOffice ou les Google Apps, offrir des alternatives au modèle de distribution et enfin augmenter le taux de conversion des utilisateurs des versions de test vers les versions payantes.

Microsoft a ainsi annoncé que l'édition gratuite d'Office 2010, Office 2010 Starter serait pré-chargée sur les nouveaux PC, remplaçant du coup Works qui disparaît du poste utilisateur Windows. Cette version, qui offre les fonctionnalités basiques de Word et d'Excel (via les éditions Office Word Starter 2010 et Office Excel Starter 2010), affichera de la publicité pour « financer » la gratuité de l'ensemble, a expliqué Microsoft. Les utilisateurs auront bien sûr la possibilité de migrer vers la version payante – et complète - d'Office. Quel que soit toutefois leur choix, cette approche freeware permet à Redmond de maintenir la présence de la marque Office sur le poste de travail. Ce que ne faisait pas Works.

Une carte pré-payée pour faciliter l'achat

Autre offensive commerciale, il sera possible, dès la sortie d'Office 2010, de se procurer des cartes pré-payées qui renfermeront la très convoitée clef activant le produit. Ce sésame permettra d'activer des versions d'Office pré-installées sur les PC de constructeurs. Les utilisateurs, en entrant la clef, migreront vers les éditions Etudiant, Home et Professionnel d'Office 2010. Le prix n'a pas été communiqué, mais Microsoft promet que cette clef coûtera moins cher que l'achat du DVD classique.

Pour ceux dont les ordinateurs, moins récents, ne possèdent pas une version d'Office 2010 pré-chargée, Microsoft proposera de télécharger la suite via une nouvelle technologie baptisée Click-to-Run. Son objectif : accélérer les téléchargements de l'application depuis Office.com. Microsoft parle d'une affaire de minutes, installation comprise.

En complément :

Office 2010 se met à l’heure du Web

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close