Office 2010 se met à l’heure du Web

Microsoft vient de lever le voile sur la prochaine mouture de sa suite bureautique, Office, la version 14 aussi appelée Office 2010. Celle-ci présente pour principale nouveauté d’être ouverte au Web. Une ouverture se voulant large avec l’assurance d’une parfaite compatibilité avec des navigateurs autres qu’Internet Explorer 8, à commencer par Firefox et Safari.

C’est une révolution culturelle que marque l’annonce – attendue –, par Microsoft, de la version 2010 de sa suite bureautique Office – avec des versions allégées de Word, Excel, PowerPoint et OneNote. Tout d’abord, celle-ci sera disponible gratuitement sur le Web, via Windows Live, pour les particuliers. Une version bêta d’Office Web 2010 est programmée pour ce mois d’août, avant lancement officiel au premier semestre 2010. Dans sa présentation de cette future version Web de sa suite bureautique, Microsoft a insisté sur les aspects "compatibilité" : elle doit offrir les mêmes fonctionnalités que l’on utilise, pour y accéder, Internet Explorer 8, Firefox ou Safari. Et c’est vrai aussi pour les déclinaisons mobiles d’IE et de Safari : Office Web sera donc exploitable sur les Smartphones Windows Mobile et sur iPhone/iPod Touch.

dsc 2283Mais à ceux qui s’inquiéteraient d’un éventuel renoncement de Microsoft au logiciel lourd, la réponse de l’éditeur est claire : « nous voulons offrir l’expérience utilisateur la plus adaptée au terminal utilisé. » Comprendre qu’il ne sera pas question de recourir à un Google Gears ou équivalent pour disposer des outils Office Web en mode déconnecté. En déplacement, il faudra donc revenir à la version « lourde » de la suite Office 2010.

Mais la version Web d’Office 2010 ne sera pas l’apanage exclusif des particuliers : les professionnels pourront y accéder via les Online Services de Microsoft. Les entreprises titulaires de licences au volume pourront même héberger sur leurs serveurs leur propre version d’Office Web. Microsoft n’a pas encore tranché la question de la possibilité, pour ses partenaires, de proposer un Office Web hébergé sur leurs serveurs.

Généralisation du ruban

dsc 2281
Outlook 2010 intègrera une fonction dite Speech to Text, permettant de convertir en texte des messages vocaux reçus en pièce jointe d’un message électronique, via Communications Server.

Au chapitre des nouveautés, Microsoft a décidé d’étendre le ruban, introduit avec Office 2007 sur Word, Excel et PowerPoint, à l’ensemble de la suite Office 2010, au motif que « cela a permis de nombreux utilisateurs de découvrir de nouvelles fonctions. » Outlook, SharePoint ou encore Visio disposeront donc de leur ruban. Chaque application de la suite doit en outre embarquer son lot – plus ou moins important – de nouveautés. Word doit ainsi mieux gérer l’intégration d’éléments issus de pages Web, ou encore de documents Excel. Ce dernier supporte la création de petits graphiques directement dans des cellules. Un soin tout particulier semble avoir été apporté à ses performances, notamment dans le cadre d’une utilisation conjointe avec SQL Server 2008R2 et ses Analysis Services conçus pour apporter des fonctions décisionnelles de base. Outlook se verra doté de fonctions de classement des messages par fil de discussion ou encore d’un bouton dédié à la création de raccourcis personnalisables pour accélérer certaines opérations récurrentes. PowerPoint 2010 doit quant à lui permettre de partager une présentation sur le Web, dans un espace SharePoint ou un compte Windows Live, sans autre forme de procès.  

Office 2010 doit être proposé en 5 éditions contre 8 pour l’actuelle suite Office 2007. Cette version lourde de la suite bureautique est déjà disponible dans le cadre d’un programme de bêta test sur invitation, une Technical Preview. Une bêta publique est prévue d’ici la fin de l’année.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close