Une majorité d'entreprises bloque Twitter et Facebook

Selon une étude du cabinet de recrutement Robert Half Technology, 54 % des entreprises américaines de plus de 100 personnes bloquent l'usage des sites sociaux, comme Facebook, Twitter, LinkedIn ou MySpace, au bureau.

Selon une étude du cabinet de recrutement Robert Half Technology, 54 % des entreprises américaines de plus de 100 personnes bloquent l'usage des sites sociaux, comme Facebook, Twitter, LinkedIn ou MySpace, au bureau. 19 % des 1 400 DSI interrogés autorisent l'accès à ces services pour des usages professionnels uniquement. Et 16 % d'entre-eux permettent des usages personnels limités. Ils ne sont finalement que 10 % à ne placer aucune restriction dans l'usage des sites sociaux.

En juillet, une autre étude, signée cette fois Nucleus Research, estimait que les entreprises autorisant Facebook au bureau perdaient en moyenne 1,5 point de productivité.

Pour approfondir sur Administration de systèmes

- ANNONCES GOOGLE

Close