Antitrust : l'UE étudierait l'alliance entre Microsoft et Yahoo

Selon Reuters, les autorités de la concurrence européennes auraient pris contact avec Microsoft et Yahoo pour obtenir plus d'informations sur leur accord commercial portant sur les moteurs de recherche.

Selon Reuters, les autorités de la concurrence européennes auraient pris contact avec Microsoft et Yahoo pour obtenir plus d'informations sur leur accord commercial portant sur les moteurs de recherche. Si l'information se confirmait, elle ne constituerait pas une totale surprise.

Depuis la signature de l'accord, Microsoft rappelle qu'il est soumis à l'approbation des autorités antitrust et ne fait pas mystère du fait que l'accord devrait être analysé en détail des deux côtés de l'Atlantique. La question est toutefois de savoir si les démarches informelles de l'UE évoquées par Reuters se transformeront, à terme, en une enquête formelle susceptible de faire dérailler l'accord.

Cela paraît peu probable, même si le nom de Microsoft peut susciter la suspicion de l'UE. Aux Etats-Unis, l'attelage Yahoo-Microsoft ne pèse en effet que 28 % de parts de marché dans la recherche, face aux 65 % de Google (Source : Comscore). En Europe, l'écart est encore plus important.

Pour approfondir sur Internet et outils Web

- ANNONCES GOOGLE

Close