Atos songe à renforcer Worldline

Selon La Tribune, Atos-Origin serait entré en négociations avancées pour le rachat de SIA SSB, un intermédiaire de paiement détenu par un regroupement de banques italiennes.

Selon La Tribune, Atos-Origin serait entré en négociations avancées pour le rachat de SIA SSB, un intermédiaire de paiement détenu par un regroupement de banques italiennes. Une emplette qui pourrait venir renforcer la branche Worldline (paiements et transactions électroniques) de la SSII et lui permettre de dépasser le cap du milliard d'euros. Cette dernière a réalisé un chiffre d'affaires de 814 millions d'euros en 2008. SIA SSB a dégagé de son côté un peu plus de 300 millions d'euros l'année dernière.

Fin 2008, Atos avait déjà approché le spécialiste des paiements électroniques italien. Mais les négociations avaient achoppé sur le prix, les vendeurs réclamant plus de 600 millions d'euros. Cette fois, la transaction devrait s'effectuer entre 350 et 400 millions d'euros. Atos-Origin dispose d'une ligne de crédit non activée de 1,2 milliard d'euros pour effectuer des acquisitions et le groupe reste faiblement endetté.

Pour approfondir sur SSII

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close