Microsoft a terminé le développement de Windows Server 2008R2

Mercredi 22 juillet, Microsoft a annoncé avoir achevé le développement de Windows Server 2008 R2, la nouvelle version de son système d'exploitation serveur.

Mercredi 22 juillet, Microsoft a annoncé avoir achevé le développement de Windows Server 2008 R2, la nouvelle version de son système d'exploitation serveur. Windows Server 2008 R2 apporte plusieurs nouveautés notables, à commencer par l'intégration de la seconde mouture de l'hyperviseur maison, Hyper-V. Microsoft a également intégré à l'OS un nouveau mécanisme destiné à facilier l'accès à distance pour les postes clients Windows 7.

Baptisée Direct Access, cette technologie combine en fait plusieurs techniques existantes de tunneling réseau, afin d'assurer l'établissement automatique et transparente d'une connexion distante sécurisée entre un poste Windows 7 et le réseau d'entreprise et ce quels que soient les conditions de la connexion d'un côté (DSL, mobile connexion d'hôtel...) ou de l'autre (réglages de firewall...). Microsoft a aussi intégré à son nouvel OS réseau un broker de connexion pour les postes clients virtuels (VDI), le Remote Desktop Connection Broker, un broker adapté à l'usage par des petites structures, mais qui de l'aveu même de l'éditeur, n'a pas pour ambition de concurrencer des logiciels optimisés comme le brocker intégré à Citrix Xen Desktop.

Côté Hyper-V, les principales avancées sont l'arrivée de la migration en live, le support de 64 coeurs physiques ou logiques sur les serveurs (chaque coeur est découpable en 8 vCPU, ce qui donne un maximum théorique de 384 VM par serveur). Microsoft a également amélioré son support des fonctions d'assistance à la virtualisation sur les puces AMD et Intel. Hyper-V R2 supporte ainsi les fonctions de translation d'adresses (RVI chez AMD et EPT chez Intel), ainsi que la virtualisation d'I/O sur puces Intel (support de VMDq). L'hyperviseur gère aussi bien mieux les fonctions d'économies d'énergie, avec notamment l'aptitude d'éteindre automatiquement les coeurs non utilisés. Enfin Microsoft a annoncé le support en mode optimisé des principales distributions Linux grâce à la fourniture de pilotes paravirtualisés. Seul souci, ces pilotes limitent pour l'instant les VM Linux à un CPU virtuel.

[[Lire aussi à ce propos notre dossier virtualisation et la section consacrée à Hyper-V]]

Windows Server 2008 R2 sera officiellement disponible le 22 octobre mais les clients sous contrat de licence en volume devrait pouvoir télécharger le logiciel dès la fin juillet ou le début du mois d'août.

Pour approfondir sur Windows

- ANNONCES GOOGLE

Close