Intel fait officiellement appel de sa condamnation par l’Europe

Comme prévu, Intel a finalement fait appel de sa condamnation par la Commission européenne pour abus de position dominante sur le marché des processeurs x86 en Europe.

Comme prévu, Intel a finalement fait appel de sa condamnation par la Commission européenne pour abus de position dominante sur le marché des processeurs x86 en Europe. Le fondeur s’était vu infligé une amende record de 1,06 milliards de dollars. Mais ne compte pas se laisser faire. Les représentants d’Intel estiment que la Commission a omis de tenir compte d’un certain nombre de preuves de sa bonne fois au moment de prendre sa décision. L’appel sera jugé – comme c’est la procédure – par la cour de Justice européenne qui a son siège au Luxembourg.

Pour approfondir sur Législation

- ANNONCES GOOGLE

Close