Fin de bêta pour les Google Apps

Google a annoncé hier la sortie de la phase bêta pour ses services Google Apps, à savoir Gmail, Google Calendar, Google Docs et Google Talk.

Google a annoncé hier la sortie de la phase bêta pour ses services Google Apps, à savoir Gmail, Google Calendar, Google Docs et Google Talk. Une phase bêta qui aura duré près de cinq ans pour les services les plus anciens tels que Gmail.

La disparition du statut bêta a pour objectif de convaincre les entreprises de la maturité des services en ligne de l'éditeur (le mot bêta ferait-il peur aux DSI ?) et de permettre à la firme d'accroitre son parc d'utilisateurs professionnels au-delà des actuels 1,75 million d'entreprises clientes (pour l'essentiel des TPE et PME).

Google souligne les améliorations récentes apportées à sa suite comme le fonctionnement en mode déconnecté, le support de la synchronisation avec les terminaux nomades comme le BlackBerry ou le support de Microsoft Outlook comme client de messagerie. La firme met aussi en avant les améliorations à venir et notamment la possibilité de déléguer la gestion d'un compte mail à un tiers, par exemple à un(e) assistant(e). La firme indique aussi le lancement prochain de fonction de rétention d'email dans Gmail pour permettre aux administrateurs de définir des politiques de conservation des messages en fonction de leurs impératifs réglementaires. Ces fonctions devraient arriver dans les prochaines semaines.

Google indique enfin que sa clientèle d'entreprises devrait rapidement bénéficier de services de réplication de données en temps réel pour limiter les risques d'indisponibilité de services en cas de panne sur une partie de son infrastructure.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close