Microsoft : pas de poursuites contre Mono

Soulagement dans la communauté. Microsoft a confirmé qu'il n'engagerait aucune poursuite pour violation de brevet à l'encontre de quiconque utiliserait Mono, l'implémentation Open Source du framework .NET. L'éditeur a en effet décidé de placer toutes les implémentations de C# et de CLI ( Common Language Infrastructure) – deux spécifications qui composent Mono - sous son programme Community Promise, par lequel Redmond s'engage à n'exercer aucune poursuite contre les personnes intégrant les spécifications labelisées.

Soulagement dans la communauté. Microsoft a confirmé qu'il n'engagerait aucune poursuite pour violation de brevet à l'encontre de quiconque utiliserait Mono, l'implémentation Open Source du framework .NET.

L'éditeur a en effet décidé de placer toutes les implémentations de C# et de CLI ( Common Language Infrastructure) – deux spécifications qui composent Mono - sous son programme Community Promise, par lequel Redmond s'engage à n'exercer aucune poursuite contre les personnes intégrant les spécifications labelisées.

Cette initiative vient rassurer les membres de la communauté du Libre qui, après un pamphlet un peu musclé de Richard Stallman contre l'implémentation de Mono dans Debian, se sentait désorientée. Dans son billet, le gourou rappelait que la décision de Debian – et également d'Ubuntu - d'intégrer en natif Mono dans sa distribution pouvait déboucher sur des poursuites de Microsoft pour violation de brevets.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close