Restructurations: pas d’unité syndicale chez HP-EDS autour du protocole d’accord

Les craintes exprimées, vendredi 3 juillet par la CFTC et dont le MagIT se faisait l'écho, se sont concrétisées : il n’y a pas d’unanimité syndicale autour du protocole d’accord obtenu lors des négociations entre la direction d'HP et les syndicats sur le sort des salariés du constructeur et de sa filiale EDS. En conséquence, la consultation des salariés que souhaitaient organiser certains syndicats pourrait bien ne pas avoir lieu.

Les craintes exprimées, vendredi 3 juillet par la CFTC et dont le MagIT se faisait l'écho, se sont concrétisées : il n’y a pas d’unanimité syndicale autour du protocole d’accord obtenu lors des négociations entre la direction d'HP et les syndicats sur le sort des salariés du constructeur et de sa filiale EDS. En conséquence, la consultation des salariés que souhaitaient organiser certains syndicats pourrait bien ne pas avoir lieu.

Sur son blog, la CFTC d'HP indique que, faute d’unanimité, « le référendum employés sur les garanties obtenues pour le projet de restructuration […] n’aura probablement pas lieu, ce que nous regrettons. »

Interrogée par téléphone, la CFDT, qui a refusé le principe du référendum, indique de son côté, que le projet de protocole d’accord a été rejeté par plus de 87 % de ses adhérents chez HP et EDS, avec une absention de 7,45 %. Plusieurs points de blocage sont évoqués, à commencer par la méthode, avec des délais de consultation très courts, mais aussi sur le fond, avec la question des conventions collectives applicables aux salariés, de HP et EDS, mais aussi à ceux, de HP (environ 600 personnes) qui seront transférés chez EDS. La CGT de son côté était elle aussi sur une ligne de refus du protocole d'accord proposé par la direction, mais ne s'opposait pas au principe du référendum auprès des salariés. Elle aurait toutefois appelé à voter non. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close