La Chine décale la mise en place de son filtre-web

La Chine a finalement décidé de décaler la mise en application de sa loi visant à imposer aux constructeurs de PC d'installer un outil de filtrage web sur leurs machines vendues sur son territoire.

La Chine a finalement décidé de décaler la mise en application de sa loi visant à imposer aux constructeurs de PC d'installer un outil de filtrage web sur leurs machines vendues sur son territoire.

Après de multiples protestations, Green Dam se voit remis en cause la veille de son introduction programmée initialement le 1er juillet. L'information a été révélée par l'agence de presse locale Xinhua qui publie le communiqué officiel du ministère de l'Industrie. Le ministère explique que l'installation massive du logiciel nécessite plus de temps d'après les constructeurs.

Ironiquement, Sony et Acer ont hier confirmé leur intention de se plier aux désirs du gouvernement chinois, ouvrant leur PC à Green Dam.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close