Acer et Sony disent oui au filtre Web chinois

Acer et Sony ont annoncé leur intention de se plier aux désiderata du gouvernement chinois.

Acer et Sony ont annoncé leur intention de se plier aux désiderata du gouvernement chinois. Les deux constructeurs ont confirmé qu'ils pré-installeront le logiciel de filtrage Internet idoine sur leurs PC commercialisés dans l'Empire du Milieu.

La Chine a décidé d'imposer dès le 1er juillet l'installation de Green Dam, un outil de filtrage Web. Les autorités chinoises prétendent qu'il s'agit avant tout d'un filtre de type contrôle parental qui vise à limiter l'accès aux sites pornographiques. Certains observateurs, de leur côté, craignent que l'outil verrouille également l'accès aux sites politiques. Amenant alors la censure sur le poste de l'utilisateur.

Des craintes qui n'ont pas effrayé Sony et Acer, soucieux de ne pas se priver du gigantesque marché chinois. Alors que d'autres, comme HP et Dell, restent sur leur garde, espérant une résolution diplomatique.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close