Android ouvert au code natif

La semaine dernière, Google é décidé d'ouvrir un peu plus les possibilités de développement d'Android.

La semaine dernière, Google é décidé d'ouvrir un peu plus les possibilités de développement d'Android. La firme de Mountain View a annoncé Native Development Kit (NDK) 1, un kit de développement qui permet d'implémenter une partie des applications écrites en code natif, de type C ou C++, en direct sur Android. Sans passer par la machine virtuelle Java maison (Dalvik) où s'exécutent généralement les applications sur Android.

Dans un billet de blog, David Turner, l'ingénieur en chef d'Android, écrit que NDK est un complément du SDK d'Android et peut notamment être utilisé pour la réutilisation de composants. Tout en signalant certains désavantages. NDK risque notamment de complexifier les applications, limiter la portabilité et l'accès aux API et bien sûr de rendre difficile les opérations de maintenance.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close