Le scandale aura coûté un tiers de ses clients à Satyam

Le scandale déclenché par la fraude de l’ex-PDG de Satyam aura coûté 30 à 35 % de ses clients à celle qui fut la quatrième SSII indienne.

Le scandale déclenché par la fraude de l’ex-PDG de Satyam aura coûté 30 à 35 % de ses clients à celle qui fut la quatrième SSII indienne. C’est ce qu’indique Vineet Nayyar, PDG de Tech Mahindra, la SSII qui vient de racheter Satyam. Dans les colonnes de notre confrère The Hindu, Vineet Nayyar se réjouit de ce chiffre : « on aurait pu imaginé que, avec une telle implosion, la plupart des clients soient partis. » Vineet Nayyar oublie cependant d’évoquer le niveau de chiffre d’affaires amputé par ces départs. Fin septembre dernier, Satyam revendiquait plus de 600 clients.

Au cours des semaines passées, la presse indienne a notamment cité Citigroup, Merrill Lynch, Novartis, GlaxoSmithKline, Assurant, Coca-Cola ou encore Tesco, pour évoquer les clients sur le départ.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close