Evans Data : la population mondiale des développeurs stagnera en 2009

La crise économique va impacter fortement la population mondiale de développeurs en activité en 2009 dans la plupart des pays industrialisés, indique le cabinet d'étude Evans Data.

La crise économique va impacter fortement la population mondiale de développeurs en activité en 2009 dans la plupart des pays industrialisés, indique le cabinet d'étude Evans Data.
Dans un communiqué alarmiste, Evans Data explique avoir revu à la baisse ses projections réalisées ces 12 derniers mois, et table sur un taux de croissance en baisse de 78 % en Amérique du Nord, au Japon et en Europe de l'Ouest. Une chute moins sévère devrait être enregistrée dans « le reste du monde », précise toutefois Evans, qui mise sur une contraction de 35 % de ses précédentes estimations.

Si les premiers signes de retour à la normale devraient apparaître en 2010-2011, les taux de croissance de cette population ne devraient se rétablir réellement que vers 2012.

La crise économique a provoqué des réductions de coûts chez les éditeurs et ainsi des coupes claires dans les effectifs. Les développeurs des pays les plus industrialisés subissent de plein fouet ce très mauvais contexte économique. Les populations de développeurs en Chine et en Inde devraient quant à elles progresser de 22 % entre 2009 et 2011. Symbole de la délocalisation croissante de ces activités.

Notons enfin qu'en 2009, la zone EMEA concentre quelque 5,6 millions de développeurs, ce qui en fait le premier pôle dans le monde, indique Evans Data. Le cabinet table désormais sur une population totale de 14,6 millions en 2009, contre 15,2 millions initialement projetés.

A lire aussi :

Gartner : réduction de 3,8 % des dépenses IT en 2009

Pour approfondir sur Outils de développement

- ANNONCES GOOGLE

Close