Résultat : Forte perte pour AMD, mais CA meilleur que prévu

Advanced Micro Devices a publié une perte nette de 416 M$ pour son premier trimestre 2009 et un chiffre d'affaires de 1,17 Md$ en recul de 20% sur un an.

Advanced Micro Devices a publié une perte nette de 416 M$ pour son premier trimestre 2009 et un chiffre d'affaires de 1,17 Md$ en recul de 20% sur un an. Si la perte est en ligne avec les estimations des analystes, le chiffre d'affaires est meilleur qu'attendu. En fait, AMD a même réussi à faire mieux qu'au dernier trimestre 2008 où la firme avait enregistré des ventes de 1,16 Md$. Le fondeur a semble-t-il mieux résisté à la contraction du marché que son grand concurrent, Intel, dont le CA a reculé de 26% au premier trimestre. 

La stabilisation des ventes d'AMD n'est pas la seule bonne nouvelle du trimestre. Le constructeur a en effet réussi à améliorer significativement sa position de trésorerie avec désormais plus de 2,7 Md$ en banque (contre seulement 1 Md$ en décembre) et ses principales activités approchent de l'équilibre opérationnel. Ainsi l'activité processeurs a vu ses pertes se réduire à 36 M$ sur un CA de 938 M$ alors que l'an passé, AMD avait perdu 164 M$ sur un CA de 1,19 Md$. L'activité processeurs graphiques d'ATI  a vu ses ventes se contracter – 222 M$ au lieu de 262 M$ - mais elle demeure à l'équilibre avec 1M$ de résultat opérationnel. 

L'essentiel des pertes du trimestre vient donc de l'activité Foundry, récemment séparée d'AMD, qui a perdu 141 M$ sur un CA de 283 M$, et de provisions diverses, dont 60 M$ pour restructurations et 21 M$ liés à la cession de l'activité GlobalFoundries. 

Dans une conférence, Dirk Meyer, le patron de la firme a expliqué que la situation économiques sur le secteur de l'informatique semblait stabilisée. Les phénomènes de destockage dont ont été victimes les fournisseurs au dernier trimestre 2008 se résorbent, a-t-il indiqué, précisant que la situation devrait revenir à la normale au second trimestre. Meyer ne se montre toutefois guère optimiste à court terme. Il estime ainsi que le chiffre d'affaire d'AMD devrait reculer au deuxième trimestre du fait d'une saisonnalité peu favorable et ajoute que la visibilité sur le marché reste floue.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close