IBM-Sun : les négociations achoppent sur le prix

Selon Le New York Times, IBM et Sun se sont quittés ce week-end sur un échec : Big Blue aurait retiré une offre à 7 Md$, offre sur laquelle le conseil d’administration de Sun se serait montré réservé. De fait, après passage en revue des contraintes légales d’un rapprochement, IBM aurait abaissé, vendredi 3 avril, son offre sur Sun de 9,55 $ par action à 9,40 $. Pour autant, les négociations entre les deux parties pourraient reprendre si l’action de Sun recule par rapport à son cours de 8,49 $ en clôture à Wall Street, vendredi dernier, ou si l’industriel fait face à une pression significative de ses actionnaires.

Selon Le New York Times, IBM et Sun se sont quittés ce week-end sur un échec : Big Blue aurait retiré une offre à 7 Md$, offre sur laquelle le conseil d’administration de Sun se serait montré réservé. De fait, après passage en revue des contraintes légales d’un rapprochement, IBM aurait abaissé, vendredi 3 avril, son offre sur Sun de 9,55 $ par action à 9,40 $.

Pour autant, les négociations entre les deux parties pourraient reprendre si l’action de Sun recule par rapport à son cours de 8,49 $ en clôture à Wall Street, vendredi dernier, ou si l’industriel fait face à une pression significative de ses actionnaires.

Le retrait de l’offre d’IBM libère en outre Sun de tout engagement vis-à-vis de son ex-potentiel acquéreur, ouvrant la voie à d’éventuelles négociations avec des concurrents tels que HP ou encore Cisco, relèvent nos confrères.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close