Lexmark abandonne l'impression jet d'encre

Lexmark a annoncé aujourd'hui l'abandon de son activité d'impression jet d'encre.

Lexmark a annoncé aujourd'hui l'abandon de son activité d'impression jet d'encre. Le constructeur va stopper immédiatement ses activités de R&D liées au jet d'encre et va fermer son usine de fabrication d'imprimantes de Cebu, aux Philippines, à l'horizon 2015. L'objectif est d'économiser environ 95 M$ par an, une fois ces activités fermées.

Lexmark continuera toutefois à fournir des consommables et du support à sa base installée pour les années à venir. Le constructeur né de la séparation par IBM de ses activités impression dans une société autonome entend se recentrer sur des solutions à plus forte valeur ajoutée face à la chute des marges dans le secteur des imprimantes jet d'encre. La décision est aussi le constat de l'échec de la diversification de Lexmark dans le domaine des imprimantes jet d'encre après près de vingt ans d'efforts et de développements dans le secteur.

Elle devrait se traduire par la perte de près de 1700 emplois, dont 1100 dans la fabrication et devrait coûter environ 160 M$ au constructeur. Un coût qui pourrait toutefois être réduit si Lexmark parvient à trouver un acquéreur pour ses technologies jet d'encre.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close