science photo - Fotolia

PageWide : une 3e gamme d’imprimantes chez HP aux côtés des OfficeJet et LaserJet

HP destine cette nouvelle gamme aux entreprises avec d’importants volumes d’impression en couleur pour un coût optimisé. Cette technologie est extraite des imprimantes grand format du groupe.

Parce que les usages en matière d’impression changent, HP a décidé d’épingler une troisième gamme d’imprimantes à son portefeuille d’offres avec la gamme PageWide. Les PageWide apparaîtront désormais aux côté des imprimantes jet d’encre ou laser du groupe, avec pour ambition de proposer une gamme large « pour répondre aux différents besoins des entreprises », explique Daniel Groesser, directeur de la catégorie Print de HP France, dans un entretien avec la rédaction.

PageWide n’est à proprement parler pas une nouvelle technologie mise au point pour animer sa nouvelle gamme. Celle-ci habitait déjà les systèmes d’impression professionnels, comme les traceurs, les presses numériques (Web Press chez HP) dédiés au grand format. Une catégorie d’imprimantes qui selon HP a imprimé plus de 140 milliards de pages numériques de haute qualité, comme pour l’impression de livres.

« Aujourd’hui on extrait cette technologie et on la porte vers le monde des entreprises », commente Daniel Groesser. « Une technologie déjà éprouvée », note-t-il. « Aujourd’hui, on réduit la taille et on l’offre au monde professionnel ».

Selon le responsable HP, cette gamme d’imprimantes est un bon point pour l’environnement, car « les consommables utilisés dans cette technologies sont beaucoup plus petits, les capacités des cartouches sont beaucoup plus importantes. Nous avons moins d’interventions liées à l’envoi de consommables. La taille et les poids ont également été réduits. La consommation électrique y est également moins importante ».

Le coût de possession dans l’impression couleur a également été optimisé, avance Daniel Groesser, rappelant qu’une tendance du marché de l’impression est le déclin des impressions en noir et blanc au profit de la couleur. A cela s’ajoute aussi un gain en matière de productivité, poursuit-il, notamment grâce à la vitesse d’impression.

Enfin, Pagewide se distingue aussi par un modèle de conception plus simple qui implique moins de pièce, et donc moins de pièces à changer. En résulte ainsi des coûts moindres en matière de maintenance.

Selon lui, les PageWide ciblent des entreprises ayant un volume important d’impressions couleurs, pour un coût optimisé. Le Laserjet se distingue quant à elle par la qualité de leurs impressions couleurs. OfficeJet pour un volume plus réduit.

Sa forte orientation vers les entreprises dote la gamme PageWide de services managés de sécurité (HP Secure Managed Print Services), également mis à jour lors du lancement de cette nouvelle série. Audit de sécurité, détection de menaces et capacités de résolutions automatiques y sont présent. « Aujourd’hui, l’imprimante est connectée au réseau et peut donc représenter un danger », raconte encore le responsable HP.

Les imprimantes PageWide seront déclinées en 8 modèles (chacun avec 2 séries). Le haut de gamme, HP PageWide Enterprise Color cible les groupes de travail jusqu’à 15 utilisateurs et les grandes entreprises, avec une capacité de 75 pages par minutes.

 

Pour approfondir sur PC, portables et périphériques

- ANNONCES GOOGLE

Close