Langages : Scala séduit les investisseurs aux Etats-Unis

14 M$ pour Typesafe, l'un des pionniers de ce langage de développement parrallèle.

Dans un contexte très tourné vers le Cloud Computing, le langage Scala attire les investisseurs américains. Typesafe, première société à avoir composé une offre commerciale autour du langage, a annoncé avoir réalisé une levée de fonds de 14 millions de dollars auprès des fonds d’investissements Shasta Ventures, Juniper Networks et Greylock Partners. Ce dernier avait déjà investi 3 millions de dollars dans la société dans un premier tour de table pour lancer la start-up.
Ce nouvel apport servira à financer la croissance de la société ainsi qu’à pérenniser et enrichir les développements de TypeSafe Stack, une suite d’outils de développements qui permet d’exploiter la puissance de Scala pour la création d’applications basées sur le multi-coeur, ainsi que sur une architecture distribuée de type Cloud - et d’en exploiter la fameuse scalabilité.

TypeSafe est née en mai 2011 des mains expertes de Martin Odersky, créateur du langage Scala et de celles de la société Akka. La société compte dans son portefeuille clients de grands noms, comme Amazon.com, LinkedIn, Twitter, Foursquare et Klout pour la tendance, mais également EDF et Siemens pour les grandes entreprises mondiales.

Bien qu’adapté aux architectures distribuées et au développement parallèle, Scala peine encore à attirer les développeurs. Il occupe la 40e place du baromètre Tiobe d’août qui analyse la popularité des langages de programmation.

Pour approfondir sur Langages

- ANNONCES GOOGLE

Close