Qualcomm poursuit les acquisitions sur un marché en baisse

Dans un marché des semi-conducteurs déprimé (en baisse de 3% selon IHS iSuppli), Qualcomm a décidé de fonder sa croissance future sur les acquisitions : le constructeur du processeur Snapdragon, qui équipe nombre de smartphones, a ainsi annoncé le rachat de la société israélienne DesignArt Networks, spécialisée dans la fabrication de «Small Cells», qui permettent de se connecter au réseau mobile dans un environnement fermé. Elles sont censées résoudre les problèmes de la couverture indoor, l’un des soucis techniques clés des opérateurs alors que se profile la 4G.DesignArt Networks est présenté comme un pionnier de cette technologie.

Dans un marché des semi-conducteurs déprimé (en baisse de 3% selon IHS iSuppli), Qualcomm a décidé de fonder sa croissance future sur les acquisitions : le constructeur du processeur Snapdragon, qui équipe nombre de smartphones, a ainsi annoncé le rachat de la société israélienne DesignArt Networks, spécialisée dans la fabrication de «Small Cells», qui permettent de se connecter au réseau mobile dans un environnement fermé. Elles sont censées résoudre les problèmes de la couverture indoor, l’un des soucis techniques clés des opérateurs alors que se profile la 4G.
DesignArt Networks est présenté comme un pionnier de cette technologie. La société propose des SoC ainsi que des applications pour la conception de station small cells, notamment. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Qualcomm indique notamment que «les coûts élevés ainsi que la disponibilité limitée des bandes de fréquences» pousse à «la réutilisation spaciale via small cells». Qualcomm entend ainsi proposer cette technologie aux opérateurs afin qu’ils puissent «améliorer l’efficacité de leur réseau».  

Au second trimestre, Qualcomm est le constructeur de semi-conducteurs qui a enregistré la plus grosse croissance sur le marché mondial. 4e du marché, ses ventes ont progressé de 23,7% à 2,87 milliards de dollars. Intel reste le n°1 du secteur avec une hausse de 3,1% (plus de 12 Md$), devant Samsung (+5,8%, 7,5 Md$) et Texas Instrument (-13%, 3,13 Md$)

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close