Octane : Google veut améliorer les performances Javascript des navigateurs

Peu satisfait des outils de tests Javascript du marché, l’équipe Chromium de Google, en charge des développements sur Chrome, a décidé de développer sa propre plate-forme de test de performances, baptisée Octane.

Peu satisfait des outils de tests Javascript du marché, l’équipe Chromium de Google, en charge des développements sur Chrome, a décidé de développer sa propre plate-forme de test de performances, baptisée Octane. Pour les membres de cette équipe, «les micro-benchmarks, comme SunSpider, ont été développés à une époque où Javascript n’était pas utilisé aussi intensivement qu’aujourd’hui en tant que pièce maîtresse d’applications Web à fort trafic. Par conséquent, ils n’avaient pas pour vocation de mesurer les performances des moteurs Javascript en prenant en compte les environnements Javascript nés avec les applications Web modernes», expliquent-ils dans une FAQ.

Avec Octane, l’idée est donc l’aligner un benchmark sur l’usage qui est fait aujourd’hui de Javascript. Pour cela, l’outil compile une série de 13 suites de test, censées mesurer, étape par étape, les performances des navigateurs et leur attribuer une note. Parmi ces 13 tests, 8 sont extraits du V8 Benchmark Suite - initialement développé par les équipes de V8 - auquel ont été greffés pdf.js, Mandreel, GB Emulator, Code Loading, Box2DWeb. Et ce afin afin de passer au crible certaines fonctions qui jusqu’alors étaient épargnées par les outils du marché.

Octane est compatible avec Chrome 14+, Firefox 13+, IE 10 (mais pas IE 9), Opera 12 et Safari 5.1.7+ pour le desktop. Quant aux navigateurs mobiles, les navigateurs Android, à l’exception de Android Browser sur Xoom, sont supportés. Octane n’est pas compatible avec les navigateurs pour iOS...

Pour approfondir sur Langages

- ANNONCES GOOGLE

Close