Mike Kiev - Fotolia

Node.js 14, une réponse aux attentes des développeurs en entreprise

Node.js 14 est maintenant disponible avec de nouvelles fonctionnalités, visant à répondre aux demandes des développeurs qui adoptent de plus en plus l’environnement d’exécution côté serveur, pour JavaScript.

La Fondation OpenJS a présenté Node.js 14, la dernière version du runtime JavaScript côté serveur, plutôt que dans un navigateur web.

Cette version 14 apporte plusieurs nouvelles fonctionnalités telles que le rapport de diagnostic et l’API de stockage local asynchrone, selon OpenJS.

Suite de l'article ci-dessous

« Diagnostic Report constitue une amélioration significative pour les entreprises qui ont besoin de diagnostiquer des problèmes de production, ce qui est très fréquent », assure Michael Dawson, responsable de la communauté IBM pour Node.js et co-auteur d’un article de blog sur la version 14 de Node.js.

Disponible en mode expérimental dans Node.js 12, la fonction de rapport de diagnostic vous permet de générer un rapport sur demande ou lorsque certains événements se produisent. Ce rapport au format JSON contient des informations qui peuvent aider à identifier des problèmes de production, notamment des plantages, des lenteurs, des fuites de mémoire, une forte utilisation du CPU, des erreurs inattendues, selon Bethany Grigs Collaboratrice Node Core et membre du comité de direction technique de Node.js. 

« l’API de stockage local asynchrone est expérimentale, mais elle fournit une meilleure contextualisation des requêtes. »
Michael DawsonResponsable communauté IBM, Node.js

Quant à elle, « l’API de stockage local asynchrone est expérimentale, mais elle fournit une meilleure contextualisation des requêtes », affirme Michael Dawson. « C’est important pour les déploiements en entreprise, car c’est une condition essentielle pour pouvoir tracer les transactions et les temps d’une requête à une autre ». 

Cette API vient combler le fait que JavaScript est un langage à thread unique tout comme Node.js. Il n’est pas possible d’avoir plusieurs instances JS sous un processus parent. AsyncLocalStorage permet de mapper, de libeller différents flux asynchrones liés à une requête dans une application Node.js. Cela permet d’améliorer le suivi de certaines ressources internes et externes.

« Les autres fonctionnalités (n API v6, support de Web Assembly System Interface) sont également “idéales” pour les développeurs dans la mesure où elles améliorent chacune à leur manière certains aspects du temps d’exécution de Node.js ». 

La popularité de Node.js grandit auprès des développeurs

Comme JavaScript reste l’un des langages de programmation les plus populaires, de plus en plus de développeurs adoptent Node.js.

« Node.js est devenu une plateforme importante pour aider les entreprises disposant de systèmes existants, à connecter les applications frontales par une couche d’intégration, ce qui en fait un outil dominant parmi les développeurs JavaScript », estime Charlotte Dunlap, analyste chez GlobalData.

Par ailleurs, le fait que Node.js soit open source attire les utilisateurs qui souhaitent éviter un possible enfermement propriétaire.

« Beaucoup de développeurs aiment Node.js, parce qu’ils peuvent utiliser JavaScript, qui est le langage qu’ils connaissent. »
Cameron PurdyPDG, Xqiz

« Beaucoup de développeurs aiment Node.js, parce qu’ils peuvent utiliser JavaScript, qui est le langage qu’ils connaissent », affirme Cameron Purdy, PDG de Xqiz.it, l’éditeur du langage de programmation nommé Ecstasy et d’une plateforme pour le développement d’applications cloud natives. « Ensuite, parce que ce n’est pas Oracle qui l’édite, bien qu’Oracle soit propriétaire de la marque. De même, Google n’en a pas la responsabilité, malgré l’utilisation du runtime Google V8. Apple et Microsoft n’ont pas non plus de prise sur Node.js ».

Testez maintenant, mais attendez avant de passer en production

Google a d’abord développé V8, un moteur qui exécute du code JavaScript, et l’a rendu open source en 2008. Node.js 14 utilise maintenant V8 8.1. Parmi les autres caractéristiques clés de la version 14 de Node.js, citons l’amélioration des API Streams et la suppression de l’avertissement concernant les modules expérimentaux. Certaines API dépréciées depuis longtemps ont également été supprimées.

Node.js 14 sera étiqueté comme version « actuelle » pour les six prochains mois, puis sera promu au rang de Support à long terme (LTS) en octobre 2020. La Fondation OpenJS conseille logiquement aux entreprises d’attendre le mois d’octobre pour mettre à niveau leurs déploiements en production. Cependant, c’est le meilleur moment pour commencer à tester les applications avec Node.js 14 et essayer de nouvelles fonctionnalités, estime Michael Dawson.

Node.js 10 et 12 bénéficient respectivement d’un support jusqu’à avril 2021 et avril 2022.

Pour approfondir sur Outils de développement

- ANNONCES GOOGLE

Close