Bonne fin d’exercice pour Microsoft néanmoins contraint de passer une perte historique

Dernier trimestre fiscal un peu étrange pour Microsoft qui fini son exercice sur une activité plutôt meilleure que prévue avec un chiffre d’affaires en progression de 7% à 18,6 milliards mais en étant contraint de présenter une perte – la première de son histoire – de l’ordre de 492 millions de dollars.

Dernier trimestre fiscal un peu étrange pour Microsoft qui fini son exercice sur une activité plutôt meilleure que prévue avec un chiffre d’affaires en progression de 7% à 18,6 milliards mais en étant contraint de présenter une perte – la première de son histoire – de l’ordre de 492 millions de dollars. Cette dernière est cependant tout à fait exceptionnelle puisque liée à une charge de dépréciation de 6,2 milliards de dollars concernant sa division Online – la plus compliquée pour l’éditeur – et plus particulièrement sur la compensation d’une survaleur liée à l’acquisition en 2007 de la société aQuantive.

Côté lignes de produits, les ventes liées à Windows et Windows live sont en recul de 13%, sans doute du fait d’une position d’attente du marché qui anticipait la livraison de Windows 8 à l’automne. La date de disponibilité vient tout juste d’être annoncée et le dernier opus de la firme de Redmond sortira le 26 octobre prochain. La division Business (applications pour entreprises) a progressé de 7% notamment du fait du dynamisme de la ligne bureuatique Office. La croissance de la division serveurs et outils se monte à 13% tandis que les services en ligne voient leur CA augmenter de 8%.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close