Open source : Mozilla cesse sa participation au développement de Thunderbird

La messagerie Thunderbird pourrait bien être sacrifiée sur l’autel du développement de Firefox si l’on en croit la décision de la fondation Mozilla – promotrice des deux applications open source notamment concurrente de Outlook et d’Internet Explorer – de ne plus introduire d'évolutions majeures au sein du gestionnaire de courriers électroniques.

La messagerie Thunderbird pourrait bien être sacrifiée sur l’autel du développement de Firefox si l’on en croit la décision de la fondation Mozilla – promotrice des deux applications open source notamment concurrente de Outlook et d’Internet Explorer – de ne plus introduire d'évolutions majeures au sein du gestionnaire de courriers électroniques. Il semble bien que si Firefox s’’est fait une place dorée en dépit de la puissance de Microsoft et du développement de l’offre de Google – avec Chrome – les choses ont été plus dure pour Thunderbird pourtant plébiscité à son lancement mais qui n’aura jamais pu répondre en terme de part de marché aux messageries en ligne côté grand public et à Outlook voir Gmail à travers les Google Apps en entreprise.

L’avenir de la plate-forme est donc confiée à la communauté des utilisateurs (près de 20 millions revendiqués) même si les mise à jour de sécurité ou le support de l’existant seront toujours assurés par Mozilla. Mais pour de nouvelles fonctionnalités il faudra compter sur les utilisateurs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close