Le Wallet de Google perdrait son opérateur

Le Google Wallet a du plomb dans l’aile.

Le Google Wallet a du plomb dans l’aile. Jusqu’ici déployé aux Etats-Unis, ce système de paiement NFC ne fonctionne pour l’instant que sur le réseau de l’opérateur Sprint. Or, selon NFC Times, le troisième opérateur mobile américain pourrait lancer dès cet été son propre système de paiement NFC, concurrent d’ISIS et du Google Wallet.

A l’heure où Google réflechit à une version 2.0 de son Wallet, cette annonce est une très mauvaise nouvelle. En effet, Google peine à convaincre d’autres opérateurs aux USA, comme ailleurs, de se joindre à son projet de paiement NFC qui ne fonctionne pour l’instant que sur quelques téléphones NFC – dont les Nexus- loin d’être les plus vendus dans le monde. Et la difficulté technologique à faire cohabiter plusieurs systèmes de paiement sans contact est la raison invoquée par Verizon pour ne pas rejoindre Google Wallet (en sus d’ISIS). Il y a fort à parier que cette même difficulté amène Sprint à faire des choix rapides.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close