La trop faible adoption de Google Wallet pousse Google à revoir sa stratégie

Google pourrait être amené à repenser sa stratégie autour de Google Wallet après une adoption du portefeuille électronique trop lente, nous apprennent nos confrères de Bloomberg.

Google pourrait être amené à repenser sa stratégie autour de Google Wallet après une adoption du portefeuille électronique trop lente, nous apprennent nos confrères de Bloomberg. Lancé il y a six mois dans certains boutiques de Californie et de New York, le concept de Google qui vise notamment à rassembler les cartes de crédit d’un consommateur dans une application mobile pour faciliter le paiement mobile sans contact NFC, peinerait à prendre à son envol. Selon un analyste du Aite Group, interrogé par nos confrères, entre 50 000 et 100 000 consommateurs auraient bien téléchargé l’application, mais peu d’entre eux l’utiliseraient.

Le système de Google se heurterait notamment à un problème de rareté des terminaux mobiles compatibles sur le marché. Seulement deux appareils - Android donc -  supporteraient la technologie. De plus, affirment toujours nos confrères, Google Wallet doit également faire face à une concurrence de plus en plus présente chez les gros opérateurs télécoms américains, qui poussent leur propre système. Verizon et AT&T travaillent à leur propre alternative, baptisée ISIS.

Mountain View réfléchirait alors à repenser son système. Et citant des sources anonymes proches du dossier, nos confrères affirment que Google travaillerait ainsi à un mécanisme de partage de revenu avec les opérateurs. Leur donnant ainsi une motivation et un intérêt, jusqu’alors inexistant, pour sceller un partenariat.

Nos confrères soulignent également que deux des responsables du projet auraient également quitté le groupe pour monter leur propre start-up.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close