Open Data Protocol, en route pour la standardisation Oasis

Microsoft, accompagné de Citrix, IBM, SAP, Progress Software et WSO2, a décidé de pousser plus loin les travaux de standardisation du protocole Open Data Protocol (OData) en créant un comité technique auprès de l’Oasis (Organization for the Advancement of Structured Information Standards), un organisme de standardisation international à qui l’on doit notamment les standards de type Web Services.

Microsoft, accompagné de Citrix, IBM, SAP, Progress Software et WSO2, a décidé de pousser plus loin les travaux de standardisation du protocole Open Data Protocol (OData) en créant un comité technique auprès de l’Oasis (Organization for the Advancement of Structured Information Standards), un organisme de standardisation international à qui l’on doit notamment les standards de type Web Services.

OData est un protocole qui permet de partager et d’échanger les données sur le web en les exposant sous forme d’un simple URL, via HTTP. Ces données peuvent ainsi être récupérées au format JSON ou encore Atom (un équivalent de RSS). Jusqu’alors, OData était disponible sous la Microsoft Open Specification Promise, qui garantit aux utilisateurs une liberté juridique d’exploitation de la technologie.

Face à une demande de plus en plus croissante d’OData, indique Microsoft dans un communiqué, et dans un contexte propice à l’ouverture et à l’accès multi-plateforme des données, ses principaux supporters ont ainsi décidé d’en faire un standard officiel.

Microsoft compte ainsi contribuer 7 composants de la spécification. L’éditeur, ainsi que SAP et IBM y associeront également quatre extensions à la spécification, issues de leurs développements.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close