Avec Windows 8, Microsoft abandonne Aero

Microsoft a confirmé que l’interface Aero, inaugurée avec Vista il y a 6 ans, ne motoriserait pas le prochain Windows 8. Dans un très long billet de blog, révélateur de l’importance de ce changement dans l’éco-système Windows, Jensen Harris, le patron de l’expérience utilisateur de Windows, vante les mérites d’un retour aux sources, inspiré à la fois par le style épuré de Windows XP, et proche de l’interface aérée et minimaliste proposée par Metro.

Microsoft a confirmé que l’interface Aero, inaugurée avec Vista il y a 6 ans, ne motoriserait pas le prochain Windows 8. Dans un très long billet de blog, révélateur de l’importance de ce changement dans l’éco-système Windows, Jensen Harris, le patron de l’expérience utilisateur de Windows, vante les mérites d’un retour aux sources, inspiré à la fois par le style épuré de Windows XP, et proche de l’interface aérée et minimaliste proposée par Metro.

Selon lui, la transparence des fenêtres, les dégradés, les textures de type verre et aluminium «qui simulaient des textures faussement réalistes», les arrondis ainsi que les ombres projetées, proposés avec Aero, sont désormais des effets datés, qui ne correspondent plus aux tendances en matière d’expérience utilisateur. Microsoft mise désormais sur une interface claire et dégagée. Les couleurs ont également été revues, indique-t-il, vers des teintes plus «modernes et neutres».

Jensen Harris a également insisté sur la vocation multi-écran de Windows 8, qui devra s’adapter aussi bien aux traditionnels PC qu’aux terminaux mobiles dotés d’interfaces tactiles comme les tablettes. Cet abandon d’Aero, réputé gourmand en ressources, pourrait bien être en droite ligne de cette stratégie. Une façon de travailler sur l’autonomie, par exemple.

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close