Un coeur commun pour Windows 8 et Windows Phone 8

Si l’interface Metro de Windows 8 est fortement inspirée des Windows Phone et de la Xbox, l’inverse est aussi vrai. Lors de la présentation de Windows Phone 8, Microsoft a précisé que la plus grosse innovation de ce système d’exploitation était l’utilisation du noyau de Windows 8.

Un système pour tous les piloter. Telle pourrait être la devise de Microsoft ces derniers temps. Alors que la commercialisation de Windows 8 est attendue pour l’automne, Microsoft a présenté en début de semaine ses tablettes maison, dont la version professionnelle tourne sous Windows 8. Et il vient d’annoncer que sa prochaine version de Windows Phone 8 sera basée sur Windows 8. En effet, les deux systèmes d’exploitation auront, outre l’interface tactile Metro, un noyau en commun. Concrètement, cela signifiera qu’il sera plus facile de développer des applications fonctionnant pour l’ensemble des plate-formes Microsoft (PC, tablettes et smartphones), et ce d’autant plus que Windows Phone change ses habitudes et propose désormais le développement natif d’applications en C et en C++, et non plus seulement en C#. Et pour les fabricants de penser plus facilement des produits hybrides, tels les futurs « All-in-One » d’Acer ou pourquoi pas une tablette avec clavier, similaire à l’Asus Transformer actuellement sous Android.

Sécurité et déploiement au programme

Outre le noyau, Windows Phone 8 a quelques nouveautés intéressantes pour les entreprises : une gestion des processeurs multicoeurs qui font leur apparition dans les téléphones portables et les tablettes, le support du cryptage des données et du démarrage sécurisé dans Windows Phone 8, la possibilité pour les services informatiques de déployer des applications sur tablettes et smartphones sans passer par la Microsoft Marketplace, et des mises à jour à distance.

En revanche, ces innovations ont un coût. Si Windows Phone 8 sera capable de faire tourner les applications déjà développées pour Windows Phone 7 et 7.5, la rétroactivité ne s’appliquera pas au matériel. Les possesseurs de Windows Phone existants devront changer de matériel pour bénéficier du nouveau système d’exploitation. Une version intermédiaire, Windows Phone 7.8, viendra apporter certaines des innovations de Windows Phone 8. Mais cela ne concernera surtout que l’aspect cosmétique, comme l’écran de démarrage personnalisable, et non les points les plus intéressants du système.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close