Google publie les tarifs de Cloud SQL

Le 12 juin prochain, pour utiliser le service Cloud SQL de Google, il faudra payer.

Le 12 juin prochain, pour utiliser le service Cloud SQL de Google, il faudra payer. Jusqu’à présent, ce service permettait aux développeurs de confier à Google le soin de gérer leurs bases de données dans le cloud en s’appuyant sur des technologies classiques comme MySQL ou JBDC et de les intégrer dans leurs applications créées avec App Engine.

Concrètement, à partir de juin, il y aura le choix entre deux modes de paiement : sous forme d’un abonnement quotidien (à partir de 1,46 dollar pour 0,5 Go de RAM, 1 Go de stockage et 850 entrées/sorties par jour) ou à l’usage (à partir de 0,10 dollar de l’heure par instance, et 0,10 dollar par million d’entrées/sorties). En cas de dépassement de l’abonnement, le prix à l’usage sera facturé. En sus, les développeurs devront payer 0,12 dollar par Go pour les requêtes sortantes.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close