L’Afnor crée un groupe de travail dédié à la prévention des fuites de données

L’Afnor s’attaque aux fuites de données.

L’Afnor s’attaque aux fuites de données. L’Association Française de Normalisation, qui représente la France au sein des organismes de standardisation internationaux comme l’ISO, annonce la création d’un groupe de travail qui planchera sur le dossier très critique de la sécurité des données. Ce groupe de travail, spécialisé DLP ( Data Leak Prevention) vise ainsi à réunir un parterre d’experts en sécurité dont la mission sera d’établir et de valoriser les bonnes pratiques en matière de prévention de fuites et de pertes de données, souligne l’association. L’idée est ainsi de proposer un référentiel et des règles communes sur lesquelles les entreprises pourront de reposer.
Selon l’Afnor, les outils de sécurité ne sont plus adaptés au nouveau contexte numérique et à l’évolution des méthodes de ce que l’association appelle «les criminels du Web». «Aujourd’hui, la sécurité informatique est devenue la sécurité de l’information, c’est-à-dire une protection des données qui s’applique à tous les aspects de la sureté et ce quelle que soit la forme de l’information. Plus que le « contenant », les organisations devront, désormais, se préoccuper du « contenu » en développant des processus et des solutions techniques permettant de prévenir la fuite ou la perte de l’information en tant que patrimoine», explique l’Afnor pour définir sa mission.

Le groupe de travail se compose pour l’heure de professionnels du secteur auxquels sont associés des institutions et des experts juridiques tels que des ministères, la Cnil, des avocats et des cabinets de conseils. L’Afnor, par ailleurs, lance un appel à contributions envers tous les professionnels concernés par la problématique.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close