Steria hérite du portefeuille SAP de la banque allemande NORD/LB pour 5 ans

Steria Mummert Consulting, filiale de la SSII française, vient de se voir confier pour 5 ans la gestion du portefeuille applicatif de la banque allemande NORD/LB. Un contrat estimé à 35 millions d'euros.

Steria Mummert Consulting, filiale de la SSII française, vient de se voir confier pour 5 ans la gestion du portefeuille applicatif de la banque allemande NORD/LB. Un contrat estimé à 35 millions d'euros. Il s’agit notamment de maintenir et de développer un socle progiciel fondé sur SAP Bank Analyzer actuellement utilisé par NORD/LB ce qui suppose des services d'exécution et de maintenance des applications, ainsi que des services de support technique des applications comptables, de gestion des risques et de reporting. Selon le communiqué, Steria Mummert Consulting va accompagner la banque de services dans la mise en conformité réglementaire de ses services financiers et la conduite de plusieurs projets de back-office.

« Avec ce nouveau contrat et Steria comme seul fournisseur, nous allons non seulement réaliser des économies considérables, tant du point de vue opérationnel que de l’environnement de projet, mais également améliorer de façon significative nos processus de contrôle et de gestion », explique Andreas Fichelscher, directeur IT et Organisation de NORD/LB. Et d’ajouter : « nous envisageons aussi d’intégrer d’autres banques au projet, avec ce que cela suppose d’économies d’échelle. »

Pour approfondir sur Développement, maintenance et recette

Résultats : Devoteam repart du bon pied en dépit de difficultés sur le marché français Exercice de reprise plutôt réussi en 2010 pour Devoteam qui a réalisé un chiffre d’affaires de 495 millions d’euros en hausse de 8% pour un résultat net de 14,3 millions d’euros en croissance de 31%. Mais si le dynamisme de l’activité ITSM (IT Service Management), de l’Europe du Sud et de la Russie a pu compenser les difficultés en France et en Europe du Nord, tout n’est pas réglé. Stanislas de Bentzmann, co-président du Directoire de la SSII, confirme cependant qu’ « après une année 2009 où nous avons bien résisté à la crise, l’exercice 2010 a été contrasté. Les solides performances de notre offre phare d’IT Service Management et l’accélération de notre développement dans les pays émergents ont contrebalancé les difficultés ponctuelles de nos entités en France et en Europe du Nord.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close