AWS aurait rapporté 1,19 Md$ à Amazon en 2011

1,19 milliard de dollars : c’est le chiffres d’affaires qu’Amazon aurait généré avec sa filiale Amazon Web Services, dédiée à l’infrastructure Cloud, croient savoir des analystes de Morgan Stanley dans un nouveau rapport, cité par nos confrères américains de Gigaom.

1,19 milliard de dollars : c’est le chiffres d’affaires qu’Amazon aurait généré avec sa filiale Amazon Web Services, dédiée à l’infrastructure Cloud, croient savoir des analystes de Morgan Stanley dans un nouveau rapport, cité par nos confrères américains de Gigaom.

Selon leurs calculs, le groupe de Seattle, qui reste traditionnellement muet quant à sa ligne de revenus concernant ses activités Cloud, aurait mis en place une structure de coût qui lui a permis de réaliser un bénéfice net de l’ordre de 108 millions de dollars en 2011. Soit 9% de son CA.

Pour arriver à ces résultats, Amazon conserverait sa marge, tout en abaissant la tarification de ses services  - comme en février dernier sur son service de stockage S3 - grâce à des économies d’échelle et à un mécanisme simple de marge. Le groupe ajouterait 10% à ses coûts opérationnels pour calculer le prix de vente.

En septembre 2011, des analystes de la banque UBS avaient calculé qu’AWS pourrait pesé 500 millions de dollars en 2010 et 750 millions de dollars en 2011. Ils anticipaient également une croissance rapide des ventes qui conduirait la filiale Cloud du groupe a générer un CA de 2,5 milliards de dollars en 2014.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close