Cloud : Amazon et Google dans une guerre des prix

Le Cloud serait-il trop cher ? C’est la question que l’on peut se poser en observant les baisses de prix d’Amazon Web Services et de Google, annoncées à quelques heures d’intervalle.

Le Cloud serait-il trop cher ? C’est la question que l’on peut se poser en observant les baisses de prix d’Amazon Web Services et de Google, annoncées à quelques heures d’intervalle. Alors que la baisse tarifaire porte uniquement sur le service de stockage professionnel cloud de Google, celle d’AWS couvre l’ensemble des services phares de l’enseigne.

Google entend ainsi mettre en application sa nouvelle grille tarifaire dès le 1er mars, (de façon rétro-active donc). Les baisses seraient de l’ordre de 10 % à 15% selon la quantité de données sauvegardées sur les infrastructures de Google. Selon Google, si l’offre de départ gratuite est maintenue (mais limitée en capacité), il en coutera désormais entre 0,12 $ par Go supplémentaire pour une capacité de 0 à 1 To par mois, jusqu’à 0,085 $ par Go pour une capacité en 100 To et 400 To.

De son côté Amazon, qui avait déjà baissé les prix de S3 début février, passe les tarifs de EC2, RDS, ElastiCache et EMR à la moulinette. Dans un billet de blog, le groupe américain affirme que cette baisse est notamment due à sa politique de réduction des coûts d’infrastructure, qui se répercutent sur les clients. Ainsi, souligne-t-il, il s’agit ici de la 19e baisse des prix en six ans. Des réductions de l’ordre de 37% pour EC2  et 40 % pour  Amazon Relational Database Service (Amazon RDS) sont évoquées.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close